Exposition d'Issouf Diero

  • 6 au 27 octobre 2017
  • Mardi 10 octobre - vernissage de l'exposition dès 18h30 espace clin d'oeil

TERIYA (l’amitié)
Issouf DIERO

Issouf Diero habite au Burkina Faso, pays d’Afrique Occidentale où les déchets sont de plus en plus nombreux, mais où beaucoup de choses sont réutilisées et où les objets ont parfois plusieurs vies insoupçonnées. Autodidacte, il a très tôt commencé à récupérer pour créer. A Bobo-Dioulasso, la ville où il vit et travaille, sa création s’exerce dans l’ambiance de sa « cour » : sa concession familiale, et ce sont ses proches, ses voisins, les enfants du quartier qui l’inspirent au quotidien.
Avec l’exposition Teriya, c’est la seconde fois qu’il vient exposer à Brest. Comme tout visiteur qui revient sur un lieu qu’il a fréquenté par le passé, son regard est renouvelé, enrichi de rencontres et d’amitiés approfondies. C’est ce retour qu’il a voulu exprimer dans ses œuvres. Cette exposition est  le regard d’un africain sur la cité du Ponant.
En 2015, lors de sa dernière exposition à la Maison de la Fontaine, il avait choisi de montrer son travail de statuaire sur le pneu et le plastique. Cette fois-ci Issouf nous présente des œuvres créées à partir de matières naturelles (charbon, terre, etc.) et de matériaux de récupération qu’il mélange dans les mêmes tableaux pour aborder un travail sur le relief.